Err

La Source des Arts

Poncif

(Code: PONCIF)
115,20 EUR
En Stock
(1 Article(s) en stock)
Ajouter au Panier

Pratiqué après le travail de décalque, le poncif est le calque troué que l'on reporte sur une feuille vierge que l'on veut peindre. Voici quelques explications...

Au XVIIe siècle, on appelle la technique "contretirer" (ou "lucidare" en latin) le fait de décalquer. Félibien, dans son Dictionnaire donne cette définition : "Contretirer un dessin,(...) c'est en prendre les mesmes traits, ce qui se fait d'ordinaire avec (...) du papier huilé qu'on applique sur le tableau ; puis avec du crayon l'on marque sur le papier (...), les mesmes traits du tableau que l'on voit au travers (...) du papier".
Cette technique, Léonard de Vinci la relate lorsqu'on la pratique avec une bougie (ch. XXXII, Traité de la peinture).

Il faut ensuite "recalquer au net" sur une feuille que l'on pourra peindre. Félibien explique comment on fait. Deux techniques sont utilisées. Soit on frotte sous le dessin avec du noir ou une autre couleur et on passe avec une pointe par dessus ce qui marque la feuille vierge sous le dessin. Et si au lieu de passer une pointe, on pique le dessin sur tous les contours avec des points prés à prés, et qu'après on le frotte avec du charbon en poudre, cela s'appelle poncer et l'on nomme poncis les dessins qui sont piqués de la sorte et qui servent plusieurs fois. C'est le poncif médiéval ! Ces techniques sont décrites dans Anna Sconza, Léonard de Vinci, Traitté de la peinture, 2012, pp.437-438.

Votre Poncif

Le poncif qui est vendu est un dessin de chevalier reproduit d'après le Carnet de Villard de Honnecourt (XIIIe siècle).

D'autres modèles peuvent être reproduits ; demandez ou faites des suggestions à Claudine ...

Les photos montrées sont entre autres, celles des étapes de réalisation du poncif. Seul le document final à proprement parler est vendu.